You are here: Home > Carrières > 12 choses que vous ne devrait jamais dire sur votre dernier jour de travail

12 choses que vous ne devrait jamais dire sur votre dernier jour de travail

Update: May 14 From: BBS Author: Anonymous Tags: carrière, Stratégie

Introduction

Eric Allix Rogers / flickr Ne pas quelque chose que vous regretterez. Ce est votre dernier jour de travail. Depuis un préavis de vos deux semaines, vous avez envoyé votre lettre RH formelle de démission, nettoyé votre bureau, ligoté bouts, et ladite

Advertisement

12 choses que vous ne devrait jamais dire sur votre dernier jour de travail


Eric Allix Rogers / flickr

Ne pas quelque chose que vous regretterez.

Ce est votre dernier jour de travail. Depuis un préavis de vos deux semaines, vous avez envoyé votre lettre RH formelle de démission, nettoyé votre bureau, ligoté bouts, et ladite vos adieux.

Votre départ semble aller bien, et vous êtes heureux d'être votre mandat se terminant sur une note haute.

Mais alors, quelques heures avant que vous sortez les portes des bureaux pour la dernière fois, vous dites la mauvaise chose.

"Employés Quitter ont dit les plus stupides de choses sur leur chemin par la porte», dit Dana Manciagli, un expert de carrière et auteur de "Cut the Crap, obtenir un emploi!" "Certains le font parce qu'ils se sentent le droit de dire ce que les choses stupides sont sur leur esprit, tandis que d'autres, comme ceux qui ont perdu leur emploi, sont juste amer. Certains le font simplement parce qu'ils sont émotionnelle ou ont tenu des rancunes trop longtemps ".

Peu importe ce que la raison, ce est un mauvais mouvement. Vous voulez toujours de quitter votre entreprise dans les meilleures conditions possibles, sans brûler les ponts, dit-elle.

Lynn Taylor, un expert en milieu de travail national et l'auteur de "Tame Votre Terrible Bureau Tyrant: Comment gérer Childish Fondateur Comportement et prospérer dans votre travail," dit: "Vous voulez qu'on se souvienne pour apporter une contribution positive à la société - pas pour quelque chose digne d'un clip YouTube ou rivalisant départ célèbre de Tom Cruise dans Jerry Maguire. '"

Laissant en bons termes se traduit par de bonnes références et la confiance, et aucun niveau d'expertise peut remplacer ces attributs convoités, dit-elle. Alors ne laissez pas vos cheveux vers le bas après que vous mettez dans l'avis de vos deux semaines, et ne laissez pas le stress de changer d'emploi ou de ne importe quel lecteur de colère refoulée vous dire quelque chose que vous regretterez plus tard.

«Traiter Juste ce jour comme un autre journée de travail», dit Taylor. "Ce ne est pas le temps de bavarder ou avoir une pitié partie. Vous êtes ici pour envelopper les extrémités lâches et d'atténuer la quantité de suivi nécessaire après votre départ. Professionnalisme devrait être en haut de l'esprit ".

Voici 12 choses que vous ne devriez jamais dire sur votre dernier jour de travail:

"Cet endroit est un navire en perdition."

"Pourquoi les gens se sentent obligés de faire restante employés se sentent mal juste parce que vous vous déplacez sur? Je ne comprends pas. Mais l'arrêter ", dit Manciagli.

Au lieu de cela, vous pourriez dire: «Je vous souhaite à tous bonne chance, et je ai apprécié mon temps ici."

«Je serai inaccessible pendant quelques semaines."

Dans la plupart des cas, il ya quelques détails à régler après vous quittez une entreprise, même si administrative. "La plupart des employeurs apprécient l'idée que vous êtes disponible pour aider si quelque chose arrive», dit Taylor. "Bien sûr, si ce est abusé par un nouvel employé, vous pouvez tracer des frontières plus tard, mais ce est une offre appropriée à faire avant de partir."

"Restons en contact."

"La raison pour laquelle celui-ci est muet est parce que ce est une proposition fausse," dit Manciagli. «Ce est là-haut avec, 'nous allons faire le déjeuner,« mais personne ne est responsable de faire que cela se produise. "Ce est bien de dire à ceux qui vous êtes proche avec - mais ne le dites pas à vos collègues qui vous parlait à peine de cours les cinq années vous avez travaillé ensemble.

Essayez quelque chose comme cela, au lieu: «Je vais me assurer que nous sommes connectés sur LinkedIn afin que nous puissions rester en contact."

«Je suis super excité à propos de mon nouveau travail!"

Si vous démissionner, votre patron peut faire la conversation et demandez quand vous commencez votre nouvel emploi. Ce est un bon moment pour l'atténuer et éviter jubilation, Taylor suggère. "Et, vous ne savez jamais si vous êtes en laissant la poêle pour le feu. Gardez vos ponts intacts. "

"Vous ne savez pas comment gérer les gens."

Insultes directes à votre gestionnaire sont susceptibles d'être le plus grand regret de votre départ. «Quand une société future ne leur due diligence, qui pensez-vous qu'ils vont appeler? Ou si, plus tard, vous décidez de retourner à la société, qui sera votre avenir appel à un gestionnaire pour une référence? Oh, oui, la personne que vous venez d'insulter », dit Manciagli.

La seule solution est de rien de négatif du tout à votre gestionnaire dire. Prenez la grande route.

"Vous devriez chercher un autre emploi." / "Allez-vous vraiment de rester et de travailler pour lui / elle?"

Beaucoup de gens pensent, sur leur dernier jour, ils doivent envoyer le signal d'avertissement pour les autres. «Pourquoi? Pour valider leur départ; pour leur donner la confiance en soi que laisser est la bonne décision ", explique Manciagli. «Malheureusement, ce est juste impoli et irrespectueux. Les autres travailleurs peuvent profiter de leur rôle et seront ramasser la charge de travail de la réduction des effectifs. Laissez-les tranquilles! "

Taylor accepte. "Vous pouvez avoir la tentation d'être justifié au sujet de votre départ en vérifiant avec les autres, ou pire, d'essayer d'alimenter ne importe quel mécontentement - mais ce est une entreprise à haut risque. Le lieu de travail peut être fardée et tous vos collègues peut être confidents de confiance. Certains peuvent vouloir se assurer que vous ne serez pas revenir à rivaliser avec leur trajectoire dans la chaîne alimentaire. Vous êtes mieux de ventilation avec des amis ou de la famille à l'extérieur du bureau. "

"Non merci. Je ne ai pas besoin d'aide ".

Que vous quitter pour poursuivre un autre emploi ou vous avez juste été congédié, vos collègues ou patrons peuvent offrir pour aider à la transition avec vous ou recherche d'emploi. Ne baissez leurs offres!

"Vous ne savez pas qui ils savent à d'autres entreprises. Vous ne savez pas si elles sont quelqu'un que vous voulez revoir votre CV ou lettre de motivation ", dit Manciagli. "Dis:" Oui, je apprécie beaucoup cette offre. Puis-je me connecter avec vous sur LinkedIn, et ensuite vous contacter pour de l'aide dans ma carrière déplacer? "

"Je ne ai jamais vraiment aimé travailler avec vous."

Pour les mêmes raisons que vous ne devriez jamais offenser votre patron, vous ne voulez pas d'insulter vos collègues ou subordonnés. Vous ne savez jamais - peut-être un jour ils seront sur le comité d'embauche pour votre emploi de rêve.

"Comment gérez-vous cette position à l'avenir?"

"La plupart des gestionnaires sont encore à déterminer que sur moins que votre licenciement était dans les travaux pour un certain temps, et même se ils ont un plan, il n'y a pas de raison particulière pour eux de le divulguer," explique Taylor. "Votre curiosité peut peser lourd, mais la question sera considérée comme d'airain et inappropriée. Simplement dit, si elle ne vous dépasse pas comme étant un employé poli, serviable et professionnel, ne pas faire ou dire sur votre dernier jour ».

"Je ne étais pas le problème."

"Vous pourriez être tenté de laisser tomber quelques bombes si vous êtes soudainement étant terminé, et la liste de tous les problèmes et les gens vous vous sentez ont créé le cauchemar d'un emploi que vous aviez," dit Taylor. "Mais ce ne sera pas gagner des points avec votre patron, et peut revenir à vos collègues. Gardez à l'esprit que certains employeurs demandent références provenant de pairs, et que vous souhaitez maintenir des relations positives avec eux, aussi. "

"Je ne avais jamais, jamais travaille ici"

"Si ce était si misérable pour vous pendant que vous gagniez un salaire et des avantages sociaux, alors pourquoi êtes-vous resté?» Demande Manciagli. «Chaque employé doit faire des choix. Je ne vois pas des barreaux aux fenêtres et les portes ou vos pieds enchaînés au plancher. Mais maintenant, parce que vous êtes sur votre chemin, vous révélez ce était si grave. Un peu dramatique à mon goût et vous fait paraître totalement irresponsable pour votre propre carrière ".

Aussi, ne jamais dire «jamais».

"Votre jour est rarement la dernière affiliation avec votre employeur», dit Taylor. "Vous pouvez très bien fonctionner dans votre patron ou collègues de fonctions, à travers les médias sociaux, ou même à des emplois futurs. Votre industrie est un tissu serré de personnes, et que vous voulez que votre marque soit toujours professionnel maintenant et dans l'avenir pour le succès de carrière optimale ".

Advertisement
12